Templates by BIGtheme NET
Accueil 5 Actualités 5 Afrique – Gabon: Voici ce que fera Ali Bongo du prêt de 642 millions de dollars du FMI
Ali Bongo, Président du Gabon

Afrique – Gabon: Voici ce que fera Ali Bongo du prêt de 642 millions de dollars du FMI

Alors que les six pays de la zone CEMAC se sont engagés à redresser leurs comptes, Libreville est le premier à voir son plan validé par le FMI, qui s’engage à lui verser 642 millions de dollars. Le premier pays à lancer son programme de rétablissement des comptes publics mis à mal par la chute des prix du pétrole est le Gabon, dont le plan a été validé le 19 juin par le conseil d’administration du FMI. De 2017 à 2020, au titre du «mécanisme élargi de crédit», le Fonds lui prêtera 642 millions de dollars (573 millions d’euros) dont…

Passage en revue

Note de l'utilisateur Soyez le premier ou la première !
0
Alors que les six pays de la zone CEMAC se sont engagés à redresser leurs comptes, Libreville est le premier à voir son plan validé par le FMI, qui s’engage à lui verser 642 millions de dollars.

Le premier pays à lancer son programme de rétablissement des comptes publics mis à mal par la chute des prix du pétrole est le Gabon, dont le plan a été validé le 19 juin par le conseil d’administration du FMI. De 2017 à 2020, au titre du «mécanisme élargi de crédit», le Fonds lui prêtera 642 millions de dollars (573 millions d’euros) dont 98,8 millions de dollars seront débloqués immédiatement, ce qui devrait atténuer sa crise de liquidité et lui permettre d’emprunter à des taux raisonnables de quoi faire fonctionner l’État, selon Jeune Afrique.

Cela aidera notamment à résorber l’énorme stock d’impayés, qui atteint les 800 milliards de F CFA (1,22 milliard d’euros). Le gouvernement s’est engagé à apurer cette année les 165 milliards de F CFA de dette extérieure et, dans les trois ans, les 638 milliards de dette intérieure, notamment à l’égard de ses fournisseurs (250 milliards de F CFA) et des entreprises qui attendent le remboursement des avances de TVA (348 milliards de F CFA), apprend-on.

L’objectif est de limiter dès cette année le déficit budgétaire à 4,6 % du PIB et de le faire disparaître en 2020. Ce redressement permettra de ramener la dette de 64 % du PIB en 2017 à 50 % en 2022, et de réduire le déficit du compte courant à 3 % d’ici à 2020, contre 10 % en 2016. Tombées à 1,4 mois d’importations, les réserves du pays devraient s’en trouver regonflées.

Selon Jeune Afrique, la thérapie d’ores et déjà incluse dans le budget rectificatif 2017 en discussion au Parlement comporte deux volets: les recettes, qui seront améliorées par la suppression d’un certain nombre d’exonérations fiscales, et les dépenses, qui représentent le gros de l’effort.

Celles qui concernent l’investissement ont déjà chuté de deux tiers depuis 2013. Elles seront sous surveillance et feront l’objet de mises en concurrence pour en finir avec les marchés de gré à gré. Tous les marchés supérieurs à 20 milliards de FCFA feront l’objet d’analyses «coûts-bénéfices». Quant aux dépenses hors budget – qui permettaient d’avantager certains soutiens du pouvoir –, elles devraient disparaître.

Plus délicate est la réduction de la masse salariale, qui devrait atteindre 0,5 % du PIB, soit près de 70 millions de dollars. Elle sera obtenue par le départ à la retraite de 1 200 fonctionnaires – vraisemblablement remplacés par de jeunes recrues moins payées, car le programme ne comporte pas de réductions de salaires ou d’effectifs. En revanche, les promotions et les primes ne seront plus automatiques.

Enfin, l’enveloppe des bourses étudiantes à l’étranger sera considérablement réduite, et la notion de mérite fera son entrée dans les critères d’attribution.

Alors que les six pays de la zone CEMAC se sont engagés à redresser leurs comptes, Libreville est le premier à voir son plan validé par le FMI, qui s’engage à lui verser 642 millions de dollars. Le premier pays à lancer son programme de rétablissement des comptes publics mis à mal par la chute des prix du pétrole est le Gabon, dont le plan a été validé le 19 juin par le conseil d’administration du FMI. De 2017 à 2020, au titre du «mécanisme élargi de crédit», le Fonds lui prêtera 642 millions de dollars (573 millions d’euros) dont…

Passage en revue

Note de l'utilisateur Soyez le premier ou la première !
0

À propos admin

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful